Menu
 Actualités 

Démission de StéphaneVergère en tant que chancelier du diocèse de Sion

Communication du diocèse de Sion

Après plus de vingt ans passés au service de l’ordinariat du diocèse de Sion, tout d’abord comme directeur administratif puis parallèlement en tant que chancelier épiscopal, le diacre Stéphane Vergère a décidé de mettre un terme à ses fonctions à la fin août 2021. Il souhaite à l’avenir retrouver une plus grande disponibilité pour sa famille et assumer de nouvelles tâches dans ce contexte. Il espère que cette démarche permettra d’éviter un trop grand nombre de mutations du personnel diocésain d’ici quelques années. Quoi qu’il en soit, Stéphane Vergère entend continuer de représenter le diocèse de Sion auprès de la Conférence centrale, aux côtés de Norbert Werlen, et conserver son siège au sein de la Fédération romande catholique romaine (FRCR) et de la COR au cours des deux à trois prochaines années. 

Pour succéder à Stéphane Vergère, l’évêque de Sion, Mgr Jean-Marie Lovey, a nommé le diacre Philippe Genoud en tant que nouveau directeur administratif et chancelier épiscopal. Il sera épaulé dans ses nouvelles fonctions par Norbert Werlen, actuellement économe diocésain, qui augmentera de 20% son temps de travail à partir du 1er septembre prochain et pourra ainsi assumer de nouvelles responsabilités administratives, notamment pour la partie germanophone du diocèse.



Les enjeux liés à l’éthique des soins

Flyer de la Commission de bioéthique

La commission de bioéthique de la CES publie une série de Flyers pour informer tout un chacun sur les enjeux liés à l’éthique des soins. Deux flyers sur la bioéthique et la personne expliquent l’approche chrétienne de la commission, deux autres portent sur le diagnostic préimplantatoire et le don d’organes et deux sur l’intelligence artificielle et le transhumanisme sont à venir.

Downlaod flyer



Shiva et la SUVA

Exposition et série d'événements sur la religion et l'Etat dans la vie quotidienne au Forum Politique Berne

À partir de 1er mars jusqu'au 26 mars 2021, l'exposition est à nouveau ouverte. Les événements "«Egalité vs. religion» et «Comment l'État et la religion se tolèrent-ils?» seront rattrapés.

Pour bien des gens, la foi est une affaire privée ou à caractère communautaire. Néanmoins, il existe au quotidien des situations où les représentations religieuses et les règles de l’Etat entrent en contact, par exemple dans le contexte de l’enseignement de chants de Noël à l’école, de l’aménagement des cimetières ou de la sécurité des travailleurs lors de la construction de sanctuaires. L’exposition se penche sur sept points de contact concrets et met en évidence les nombreuses solutions pragmatiques proposées dans la vie quotidienne.

Plus d'information et courte visite virtuelle à travers le Käfigturm et l'exposition

La Conférence centrale catholique romaine de Suisse (RKZ) soutient cette exposition conjointement avec l’Eglise évangélique réformée de Suisse (EERS). Ces deux institutions appartiennent à l’organisation parrainant le Forum politique Berne. Cette démarche vise à mettre en évidence l’importance qu’elles attachent à la formation politique, au souci de la démocratie et au dialogue entre les différents acteurs de la société. Elles démontrent aussi que les Eglises sont en lien avec le monde politique et les divers cercles de la collectivité.



«Jerusalema Dance Challenge»: quels sont les droits de licence nécessaires pour intégrer de la musique à une vidéo?

Fiche d'information pour la clarification des droits d'auteur

Ces derniers mois, les vidéos de danse au rythme de la chanson «Jerusalema» produite par les artistes sud-africains DJ Master KG et Nomcebo Zikode ont pris une dimension virale sur le net. L’engouement est tel que plusieurs paroisses et institutions ecclésiales ont déjà réalisé leur propre vidéo sur ce morceau et l’ont diffusée sur la toile via les canaux numériques.

Etant donné que ces vidéos utilisent, d’une part, l’enregistrement audio d’un tiers et, d’autre part, une œuvre protégée par le droit d’auteur, il convient de requérir les autorisations nécessaires et d’acquérir les licences y relatives. Pour la diffusion du titre «Jerusalema», les droits de retransmission usuels sont certes déjà compris dans le contrat existant entre la Conférence centrale et SUISA. Toutefois, pour produire une vidéo incluant l’enregistrement audio de cette chanson, il y a lieu de se procurer et de payer des droits de licence supplémentaires.

Pour plus d’informations sur ces droits de licence et sur la manière de les obtenir, prière de consulter cette fiche d'information.

La Conférence centrale décline toute responsabilité et se refuse à la prise en charge de coûts encas de violation dedroitsd’auteur ou de mise en garde reçue de la part des donneurs de licence.



Les Eglises suisses à l'époque du Corona-Virus - Perspectives, défis et avenir

Invitation pour la rencontre œcuménique en ligne du 16 mars 2021

Comment les églises et leur personnel ont-ils réagi aux difficultés rencontrées lors du verrouillage initial ? Comment les pratiques cultuelles, pastorales, diaconales et éducatives sont-elles "passées au numérique" à partir de Pâques 2020 ? Au milieu de ces processus de changement, l'image de soi du personnel pastoral a-t-il changé ? Une comparaison des pratiques catholiques et réformées révèle-t-elle des différences significatives ? Et que restera-t-il des formes expérimentées de formats numériques - même au-delà de la période Corona ?

Lors de la conférence en ligne du 16 mars 2021, les résultats suisses de la grande enquête internationale CONTOC ("Churches Online in Times of Corona") seront présentés et discutés. Par la suite, d'éventuelles perspectives à long terme seront explorées, en particulier pour le développement futur de l'église. Il sera également possible d'échanger les meilleures pratiques dans le domaine de la pratique numérique des églises et de la mise en réseau.

Cette rencontre en ligne s'adresse aux pasteurs et agents pastoraux, aux employés des communautés ecclésiales et aux responsables des services et de la gestion des églises nationales, des diocèses et des organisations ecclésiastiques cantonales.

Plus d'informations: www.contoc.org