Menu
Details 

Chacun d’entre nous est une petite pierre, mais ensemble nous formons une mosaïque multicolore

Communiqué de presse concernant l’assemblée plénière de la Conférence centrale des 22 et 23 mars 2019 à Lucerne

[Bitte nach "französisch" übersetzen:] Bild von JIN.JAE LEE auf Pixabay

Des propos positifs émis par Mgr Felix Gmür, le président de la CES, à l’endroit de la coopération au sein de l’Eglise, des résultats financiers favorables, un état de situation nuancé établi sur la pastorale des migrants et l’élection de la présidente du conseil synodal de l’Eglise zurichoise, Franziska Driessen-Reding, en tant que membre de la présidence, comptent au nombre des points réjouissants figurant au bilan de la première assemblée plénière de la Conférence centrale de l’année 2019. Malgré ces constats heureux, le président de la Conférence centrale, Luc Humbel, a mis un bémol à cet optimisme en relevant que «ses inquiétudes exprimées lors de la dernière assemblée plénière n’ont pas diminué dans l’intervalle». Mgr Felix Gmür a parlé lui aussi de «l’Eglise en butte à un vent contraire». Enfin, Bernd Nilles, directeur de l’Action de Carême, a uni sa voix à celle du pape François pour poser cette question lancinante: «Entendons-nous le cri de la terre et des pauvres?»

Communiqué de presse du 27 mars 2019